Les bonzaïs de Perceval

Depuis un an qu’il est installé dans le village avec sa femme d’origine japonaise et ses deux jeunes enfants, Perceval Serre s’adonne à sa passion : les bonzaïs. Il a longtemps fait partie du Bonzaï Club de Lorraine, histoire d’apprendre toutes les techniques d’entretien de ces arbustes. Il en possède aujourd’hui une trentaine de spécimens d’extérieur, de variétés et d’espèces différentes, qu’il bichonne en dilettante. « Mine de rien, ces arbres miniatures demandent beaucoup de travail : si on veut les conserver plusieurs dizaines d’années, il faut les tailler et aussi les arroser très régulièrement » précise-t-il. Personne d’autre que lui n’a le droit d’y toucher : c’est son jardin secret !

Article publié dans le Républicain Lorrain

Sous le regard de sa fille Ami, Papa bichonne ses bonzaïs

Sous le regard de sa fille Ami, Papa bichonne ses bonzaïs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *