Commémoration et amitié franco-allemande

En collaboration avec le Souvenir Français, la municipalité a organisé la commémoration de la bataille de Mey du 14 août 1870. Après une messe célébrée en l’église de la Nativité par l’abbé Jean-Luc Henry, un cortège de nombreux sympathisants a suivi les porte-drapeaux jusqu’au monument aux Morts du village. Trois gerbes de fleurs y ont été déposées pour honorer les soldats français et allemands tués au combat sur la commune. Les trois hymnes officiels, Français, Allemand et Européen ont ensuite été entendus. Patrice Bourcet, maire de Mey, Ulrike Heffinger, maire de Gisingen (commune jumelée avec Mey), Bernard Caizé, président du Souvenir Français, Richard Lioger, député de la Moselle et Jean-Louis Masson, sénateur, étaient présents à cette cérémonie.

Après ce moment de recueillement, la commission animation de la municipalité de Mey, en partenariat avec l’association AssosMey, avait mis sur pied un repas convivial sous chapiteau, préparé par la confrérie des Cochoneux de la Seille. Quelques cent-quarante convives ont appréciés ce bon moment. « Je suis ravi de cette belle journée passée à perpétuer le souvenir du sacrifice des soldats des deux camps tout en entretenant l’amitié entre Mey et Gisingen » a déclaré Patrice Bourcet, maire de la commune.

Crédits : Républicain Lorrain

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *